دانلود مقاله ISI انگلیسی شماره 31674
عنوان فارسی مقاله

اختلال پانیک یا تشنج جزئی زمانی؟ یک بحث در مورد گزارش یک مورد

کد مقاله سال انتشار مقاله انگلیسی ترجمه فارسی تعداد کلمات
31674 2011 3 صفحه PDF سفارش دهید محاسبه نشده
خرید مقاله
پس از پرداخت، فوراً می توانید مقاله را دانلود فرمایید.
عنوان انگلیسی
Panic disorder or temporal partial seizures? A discussion about a case report
منبع

Publisher : Elsevier - Science Direct (الزویر - ساینس دایرکت)

Journal : Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, Volume 169, Issue 6, July 2011, Pages 395–397

کلمات کلیدی
آمیگدال - صرع - حملات هراس - تشنج
پیش نمایش مقاله
پیش نمایش مقاله اختلال پانیک یا تشنج جزئی زمانی؟ یک بحث در مورد گزارش یک مورد

چکیده انگلیسی

We report the case of a 58-year-old woman who suffers from an acute anxious and repetitive symptomatology initially mistaken for a panic disorder. The clinical analysis and the EEG finally confirm the diagnostic of temporal partial epilepsy. We present the clinical features involved in each disorder and the important place of EEG and IRM in this context. Finally, we discuss the key-role of amygdala in the genesis of fear from epileptic or panic origin

مقدمه انگلیسی

Madame D., 58 ans, gauchère, est divorcée et mère de deux enfants ; elle vit seule et travaille comme fonctionnaire dans une municipalité. Parmi ses antécédents (ATCD) personnels, on note un diabète insulino-requérant, une dyslipidémie, une surcharge pondérale, une hypertension artérielle, une cholécystectomie pour lithiase, une plastie mammaire et une hystérectomie. Son traitement médicamenteux ne comprend que des antihypertenseurs, des antidiabétiques et des fibrates. En juillet 2008, elle est victime d’un accident de voiture sur la voie publique au cours duquel elle a peur de tuer son petit-fils présent dans le véhicule. Dans les nuits qui suivent, elle fait des cauchemars sur ce thème. À l’automne, Mme D. décrit des « crises d’angoisse » récurrentes (elle parle d’une crise par semaine). Au cours de ces manifestations, elle ressent une anxiété très vive avec un sentiment de malaise, l’impression d’être oppressée, de perdre le contrôle et de ne plus pouvoir respirer. Elle décrit des troubles perceptuels évoquant la déréalisation – « les murs se rétrécissent, le plafond s’abaisse » –, et des interprétations erronées (peur des terroristes). Mme D. consulte son médecin généraliste qui l’adresse aux urgences pour écarter une origine cardiorespiratoire. Le bilan réalisé étant normal, Mme D. est adressée en consultation de psychiatrie pour des attaques de panique. Elle s’y présente en janvier 2009. Soudain, alors qu’elle me décrit la symptomatologie, elle interrompt brutalement son discours, elle détourne la tête vers la droite. Après une brève rupture de contact, elle tient des propos incohérents pendant 15 secondes. S’ensuit une phase postcritique de quelques minutes. J’évoque le diagnostic de crise partielle temporale et décide d’adresser Mme D. aux urgences pour la réalisation d’un électroencéphalogramme (EEG). J’appelle la sœur de Mme D. qui me précise que les « crises d’angoisse » étaient souvent suivies de phases au cours desquelles Mme D. avait des troubles du comportement. Alors qu’elle attend l’ambulance dans la salle d’attente, elle présente une nouvelle crise tout à fait similaire à la première (stéréotypée) survenue moins d’une heure auparavant. 1.2. L’électroencéphalogramme (EEG)

خرید مقاله
پس از پرداخت، فوراً می توانید مقاله را دانلود فرمایید.